Zines…

Friendly advice to the poor

J’ai mis du temps à le chroniquer, parce que j’ai du mal à en donner un avis. C’est leur troisième album si je ne m’abuse, toujours dans un style punk-hardcore varié et touche-à-tout. Ma première impression, c’est que la voix est mise trop en avant et que ça manque de guitares. Niveau compos, il y a des chansons vraiment très bonnes et d’autres sur lesquelles j’accroche moins. En fait, je crois que les chansons qui s’écartent le plus du punk traditionnel sont celles que j’aime le mieux, notamment les plus mélodiques, qui montrent un vrai talent pour écrire des musiques accrocheuses et faire passer les émotions : « rock’n’roll vs subprimes », « prospect and enslave », « Muyaga », « ode to revolution », et « men sado in corpore maso », avec ses relents de FLITOX (deuxième album). Les textes traitent de social, de syndicalisme, d’environnement, ils sont politisés et pas forcément éloignés de ce qu’auraient pu écrire DEAD KENNEDYS, ce qui fait un peu de ce groupe un ovni dans la scène hexagonale. Ha, et j’oublie de dire que le digipack est superbe. http://malokadistro.com (Yann) / www.punk-hardcore.info

Mostly solid French political, anthemic punk with some really good playing (yeah I know virtuosity isn’t really a punk thing, but these guys really know how to do it well). Somewhere between Naked raygun and Nomeansno as well as other unexpected touch-points. « Men sado in corpora maso » has a bunch of great bass/guitar trade offs and a pummeling mix of Zeni Geva and early ’90s punk à la Kort Prozess. Even the extremely simple and repetitive songs like « Fuck your war » have something interesting to offer. Six labels released and distro-ed this, too. Chronique Maximum Rock’nRoll » MRR370. Mars 2014

HAYMARKET « Friendly advice to the poor » 15 titres. Nouvel 3e album pour ce groupe punk-HC politisé de Nantes faisant penser un peu aux Dead Kennedys ! / kanalhysterik.propagande.org

Drittes Album dieser Oldschool Hardcore-Punk Band aus Nantes/Frankreich. Die Bandmitglieder treiben sich schon seit Jahrzehnten in der französischen Punk/Hardcore-Szene rum und das merkt man der Musik natürlich an. Recht melodischer, stark von den 80ern beeinflusster, politischer Hardcore-Punk, der in Richtung Dead Kennedys geht! / kink-records.de

French anarcho punk with a “old school” HxC good touch, striking and nice writing work, colors insert and sleeve with all lyrics in french and english! / halooffliesrecords.com

Anarcho-punk band from Nantes in France, HAYMARKET release his third album in association with labels General Strike, Mass prod, Maloka, Les Nains aussi and Perce-Oreille. Out on the 9th of march 2012. / redstar73.com

Friendly Advice To The Poor. Tel est le nom du nouvel album du groupe nantais HAYMARKET. Comme il est dit sur le site de Maloka, il s’agit d’un album d’anarcho-punk old-school, avec une bonne touche de hardcore 80 et des textes percutants. / plusoilavie.com

Prospect and Enslave : ce que la presse bourgeoise en a dit !

Reason to believe (Webzine) : Melodic French band from Nantes with strong, sung male vocals. HAYMARKET remind me of TERMINUS (UK) in both the vocal and musical style. They also have strong political content in their lyrics that are socially and politically aware that encapsulates a humanistic approach and feel to their music. Lyrically they discuss subjects such as ‘competition’, ‘money’, ‘progress’, ‘yuppies’, and have a strong anti-G8 anti-globalisation stance. HAYMARKET are something different to today’s punk scene and are well worth checking out. Really great. 12 tracks in all. (SHY)

Nikros (Troudbit Industry) : Prospect and Enslave est la bonne surprise du moment pour moi. Déjà par son packaging, une boite inhabituelle qui change un peu des boitiers habituels (oui je sais c’est une phrase de merde). Une fois le cd mis, on sent vraiment la rage du groupe qui se degage, non pas que ce soit ultra-bourrin, mais par les airs, le rythme et surtout les paroles qui tout en evitant les gros clichés habituels du genre sont très « revolutionnaires » et engagés. Pas de doute Haymarket est un groupe très politisé, suffit d’observer les nombreuses citations qui jalonnent le livret, citations de grands theoriciens revolutionnaires (Marx, Bakounine, Mao…) pour s’en persuader si les paroles n’ont pas suffit. Haymarket entretient à travers cet album un lien très etroit avec les grands mouvements anti-mondialistes, de par les themes abordés dans les chansons qui en sont essentielement inspirés, ou même plus directement en affichant des photos des manifestations anti-G8. En écoutant l’album on a l’impression de se retrouver au coeur des evenements, pret à balancer des pavés sur les poulets tout en tenant par la main son voisin en chantant des chansons autour du feu… heuu… Bref on s’amuse bien ! Voila, un pti groupe assez plaisant pour moi, un cd qui devient rapidement une drogue voir même pire qui sait !

React (Paris) : HAYMARKET (famous place in Chicago, theatre of confrontation between workers and cops in 1886 during a demonstration to obtain 8 hour working) exists since september 2002 and the line up is as follow : Mathieu (guitar, singer), Patsy (drums, singer), Trakpi (guitar) et Fred (bass). All of them used to play in bands before but, they stayed unknow exept for Mathieu, who used to play for Toxxic TV and did two records with them. They play from punk-rock to hardcore but melodic, and some people say that they remind them Dead Kennedys. Most of the lyrics are written by Patsy and they criticize the world (consumerism, capitalism, …). They had already a CD called « prospect and enslave »out on CANARD MUSIC.

Leon on me (Fanzine-label de Thouars) : Nouvelle production du label nantais, ces Haymarket regroupent d’anciens Toxxic TV, me semble-t’il. Il s’agit d’un hardcore-punk mid-tempo, avec chant en anglais et français dont les intonations me rappelent souvent Jello Biaffra. La comparaison peut aussi tenir concernant les textes, tous politisés, mêmes si plutôt axés sur le constat que sur la dénonciation et la mise à mal des travers de notre chère société (mais la limite entre constat et dénonciation peut être mince, me direz-vous…). Tout ça a aussi un petit côté Informers, et ça n’est pas pour me déplaire. La présentation avec boitier plastique noir est originale, et le prix bas (6 euros) devrait finir de vous décider à découvrir ce groupe (et non, je n’ai pas fais d’études de commerce pour pondre ce genre de chronique…).

Profane Existence (U. Suck A.) : 100% anarchist punk-hc with Matthieu (ex-singer-guitar-player of Toxxic TV). This is a 12 tracks (including a cover of Rites of Spring), with a raw and angry sound that is like an updated Dead Kennedys. Includes English translations for the lyrics.

International punk/hardcore (France) : This band features ex-members of TOXXIC TV and it shows. The label advertises this as « libertarian punk-Hc ala DEAD KENNEDYS ». I believe HAYMARKET could be described as a mix between those two bands. They have their feet deep into punk-hardcore but play really varied music, kinda like TOXXIC TV did, but more powerful, and with vocals that can bring Jello Biafra to mind at times. The sound quality is good, the layout is great (really sarcastic and ironical), and the lyrics are brilliant, attacking the main evil of this modern world ; « the free market ». All in all, some songs are excellent, while others are too slow or too technical for my tastes. I believe they should either play fast, or slow, but not in between. ;) The overall Cd leaves me with mixed feelings, but this band has a big potential so keep an eye out for them. (Y.B.)

STNT : Punk rock en provenance de Nantes qui doit autant à la vague américaine du début des années 80 (X, Circle Jerks, Dead Kennedys…) qu’au mouvement alterno français. Chant en français et en anglais plutôt bien vu qui peut faire penser parfois à Jello Biafra…Pas mal du tout dans le genre ! (Greg)